La voiture

Partir en vacances en voiture : points de contrôle avant de prendre la route

Les vacances arrivent et cette année, vous avez décidé de prendre le volant pour emmener toute la petite famille sur la route des vacances. Des milliers de kilomètres en perspective, qui nécessitent une préparation minutieuse, afin de pouvoir voyager en toute sécurité et limiter au maximum les imprévus désagréables.

Pneumatiques et liaison au sol

Le premier contrôle à effectuer consiste à vérifier l’état de vos pneumatiques. Les rainures doivent être épaisses, chaque pneu doit présenter une usure régulière sur toute la largeur de la bande de roulement et ne présenter aucune entaille visible à l’œil nu. En cas de doute, ne prenez aucun risque, changez immédiatement la roue ainsi que celle qui se trouve de l’autre côté, un changement devant toujours s’effectuer de préférence par paire. Dans tous les cas, procédez ensuite à une vérification de la pression de gonflage en suivant les recommandations du constructeur. Comme vous aller voyager un peu chargé, n’hésitez pas à sélectionner la pression de gonflage correspondante, toujours dans les limites imposées par le constructeur. Vos 4 roues bien gonflées, n’oubliez pas qu’il en reste une cinquième à contrôler également, la roue de secours, qui devra également passer l’étape de vérification visuelle ainsi que d’une pression de gonflage correcte. Vous pouvez en profiter pour vérifier que vous disposez bien d’une clé de roue ainsi que d’un cric en bon état de marche. Par ailleurs, certaines enseignes automobiles proposent des offres promotionnelles sur les pneumatiques en vue justement de ces longues pérégrinations estivales, renseignez-vous, il y a souvent d’excellentes affaires à dénicher.

Une fois les pneumatiques dûment contrôlés, il vous appartient de juger de l’état de vos suspensions. Les amortisseurs ont une durée de vie aux alentours des 80 000 kms maximum, ils devront impérativement être changés. Vérifiez également que vos ressorts de suspension sont en bon état. Tout bruit suspect au niveau des trains roulants, ou encore un comportement peu sécurisant au volant nécessiteront de passer par la case garage, il n’est pas envisageable de faire des milliers de kilomètres au volant d’un véhicule au comportement peu rassurant. À ce stade, il convient également de vérifier que votre système de freinage est en bon état de marche, que les plaquettes et les disques de frein présentent un degré d’usure acceptable et, le cas échéant, de procéder à leur remplacement.

Le compartiment moteur

Les traditionnelles vérifications doivent être effectuées au niveau du compartiment moteur. Le plus important est bien entendu la vidange. Même si la prochaine n’était pas encore prévue avant quelques milliers de kilomètres, n’hésitez pas à anticiper, un moteur appréciera toujours une huile renouvelée avant d’entamer des milliers de kilomètres. Vérifiez également vos niveaux de liquide de refroidissement ainsi que de liquide de frein et de direction assistée. Un léger appoint sans dépasser le repère “Max” ne prêtera pas à conséquence, par contre une très grosse fuite nécessitera des investigations un peu plus poussées, et des réparations si nécessaires. Vérifiez également que votre batterie et votre alternateur sont en bon état de fonctionnement. Les différentes courroies visibles à l’oeil nu devront être vérifiées, elles doivent présenter un aspect non craquelé ni effiloché. Il convient également de vérifier le “kilométrage” de votre courroie de distribution et de s’assurer de la date de son dernier remplacement. Cette courroie de distribution est un élément vital de votre voiture, sa rupture entraînera automatiquement l’immobilisation de votre véhicule, avec de gros frais de réparations en perspective.

L’habitacle

De longs voyages en voiture en été impliquent souvent grosses chaleurs : c’est l’occasion de contrôler que votre système de climatisation est parfaitement opérationnel, et de procéder éventuellement à une recharge, voire à un nettoyage du circuit en profondeur. Rapprochez-vous des centres auto ou de votre concessionnaire à cette fin.

Il convient également de vérifier que tous les accessoires accessibles depuis l’habitacle fonctionnent correctement. Clignotants, phares, essuie-glace, tout devrait être en bon état de marche. Contrôlez également qu’il n’y a pas de témoin qui s’allume au tableau de bord, les plus curieux pourront également procéder à un petit diagnostic de l’ordinateur de bord du véhicule et déterminer ainsi si d’éventuelles anomalies sont détectées par le système.

La paperasserie

Dernier point et non des moindres, il convient de vérifier que tous les papiers du véhicule soient bien en cours de validité. Le certificat d’assurance et le contrôle technique ne doivent pas être périmés, leur date de fin de validité doit vous couvrir jusqu’à votre retour. Si vous prévoyez un parcours hors des frontières françaises, assurez-vous que l’assurance couvre bien ce genre de parcours et le cas échéant, de souscrire à une option européenne si nécessaire.

Ajouter un commentaire

Poster un commentaire